Mont-Saint-Hilaire, ville équitable! - Association québécoise du commerce équitable
3911
post-template-default,single,single-post,postid-3911,single-format-standard,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-11.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.1.1,vc_responsive

Mont-Saint-Hilaire, ville équitable!

Mont-Saint-Hilaire, ville équitable!

Mont-Saint-Hilaire, Ville équitable !

 (Mont-Saint-Hilaire) – La Ville de Mont-Saint-Hilaire est fière d’annoncer qu’elle est officiellement reconnue en tant que Ville équitable par l’organisme Fairtrade Canada, en partenariat avec l’Association québécoise du commerce équitable.

Lors de la séance ordinaire du conseil municipal tenue le 7 mai dernier, le maire et les conseillers municipaux ont donné leur aval à la demande de désignation du statut de Ville équitable pour la ville de Mont-Saint-Hilaire par l’organisme Fairtrade Canada, en partenariat avec l’Association québécoise du commerce équitable. Ce faisant, la Ville s’engage à promouvoir le commerce équitable à l’échelle locale.

Yves Corriveau, Maire de Mont-Saint-Hilaire témoigne : « C’est avec beaucoup de fierté que nous recevons le statut de Ville équitable. Les jeunes impliqués dans le comité ont fait preuve de beaucoup de rigueur et de persévérance dans leur démarche. Le concept de commerce équitable est encore méconnu au Québec. À force de persuasion, ils ont su rallier de nombreux Hilairemontais à leur cause. Être ainsi influencé par des jeunes motivés à préserver notre monde et à le rendre meilleur, c’est très inspirant. Je les félicite et j’encourage tout un chacun à découvrir les produits équitables vendus sur notre territoire. »

La désignation de Ville équitable est le fruit d’un travail collectif entrepris au printemps 2016 à l’initiative des membres du Magasin du monde Oxfam-Québec de l’école secondaire Ozias-Leduc, une des 18 écoles équitables au Canada. Les élèves impliqués dans ce projet ont alors sollicité les élus. Touchés par l’engagement et la persévérance des jeunes, et inspirés par cette cause, les membres du conseil municipal les ont soutenus tout au long de la démarche.

Première étape : la création, dès le 7 novembre 2016, d’un comité Mont-Saint-Hilaire Ville équitable, constitué d’élèves de l’école secondaire, de citoyens et d’un élu municipal. Le premier mandat du comité a alors été de bonifier l’offre de produits équitables à Mont-Saint-Hilaire. Plus de 80 produits équitables différents ont été recensés dans 6 commerces et 3 restaurants locaux, ce qui répond aux exigences pour une ville de 18 000 habitants. Par la suite, plusieurs organisations ont été sollicitées pour soutenir l’initiative et affirmer leur engagement envers le commerce équitable. Pas moins de 11 lettres d’appui ont ainsi été recueillies par le comité.

Émile Chapdelaine, membre du comité Mont-Saint-Hilaire Ville équitable et membre du Magasin du monde de l’école secondaire Ozias-Leduc explique : « Le plus beau dans tout cela est l’écoute que M. Corriveau et les membres du conseil ont démontré à l’égard de notre initiative. Au début, j’avais peur que l’idée ne soit pas prise de façon sérieuse puisqu’elle provenait de jeunes étudiants. Cependant, il s’est avéré que nos politiciens ont entendu notre idée avec autant de sérieux qu’il en fallait. Le travail que nous avons accompli au sein du comité Mont-St-Hilaire Ville équitable alimente mon envie d’influencer le monde dans lequel je vis, puisque j’ai la preuve que lorsqu’on y travaille, c’est possible ! »

Ce à quoi la directrice générale de Fairtrade Canada, Julie Francoeur, commente qu’elle est ravie de voir « une croissance d’un mouvement de justice sociale, en commençant par une École équitable et maintenant, avoir leur ville désignée équitable ». Elle ajoute : « Merci d’exiger des conditions commerciales qui sont meilleures et plus justes pour les 1,66 million de personnes qui travaillent sous les modalités Fairtrade dans les pays du Sud. Félicitations! »

Sous l’influence du comité, l’édition 2018 de Plaisirs d’hiver, un événement familial annuel organisé par la ville de Mont-Saint-Hilaire a reçu la désignation d’événement équitable, en offrant chocolat chaud, café et biscuits à partir de sucre et de brisures de chocolats équitables.

Par ailleurs, la ville a amendé sa politique d’achat afin d’y inclure les exigences de la désignation de Ville équitable. Les produits de consommation courante tels que café, thé et sucre utilisés à l’hôtel de ville sont certifiés équitables par Fairtrade Canada.

Loïc de Fabritus, Chargé de projets à l’Association québécoise du commerce équitable a déclaré que « c’est une immense fierté de voir Mont-Saint-Hilaire devenir la 26e Ville équitable au Canada et 10e au Québec. Nous saluons tout particulièrement l’implication des jeunes qui, après avoirobtenu la désignation École équitable pour leur école secondaire, ont souhaité s’impliquer davantage dans la communauté et ont incité leurs élus à s’engager en faveur de modes de consommation et d’approvisionnement plus justes et plus durables pour les producteurs et les travailleurs dans les pays du Sud. Bravo pour votre engagement ! »

Le directeur général du Réseau canadien du commerce équitable, Sean McHugh, complète : « L’engagement de Mont-Saint-Hilaire pour le commerce équitable, et sa campagne pour devenir une Ville équitable sont tout simplement inspirants. Il n’y a pas de meilleur moment pour célébrer la 26e Ville équitable au Canada que pendant le Mois du commerce équitable ! Nous sommes impatients de travailler avec vous dans les mois et les années à venir. »

Afin de continuer à sensibiliser la communauté au commerce équitable, le comité a mis en place une page Facebook. Les Hilairemontais sont invités à s’y abonner.

Afin de célébrer l’obtention de la désignation de Ville équitable pour Mont-Saint-Hilaire, les membres du comité Mont-Saint-Hilaire Ville équitable donnent rendez-vous aux Hilairemontais le 14 juin prochain, en soirée, au Pavillon Isaac Vandandaigue. Les détails seront publiés sur Facebook.