Pour le renforcement économique des communautés - Association québécoise du commerce équitable
4044
post-template-default,single,single-post,postid-4044,single-format-standard,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-11.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.1.1,vc_responsive

Pour le renforcement économique des communautés

Pour le renforcement économique des communautés

Le commerce équitable permet de renforcer l’autonomie économique des producteurs et de leurs communautés. En effet, par le renforcement de leurs capacités, les systèmes de certifications favorisent l’autonomie des producteurs.

Le commerce équitable, c’est la garantie d’un prix juste payé aux producteurs du Sud, qui permet d’assurer durablement des revenus plus élevés et plus stables, ainsi que l’accès au crédit et une plus grande sécurité financière. Les critères du commerce équitable assurent un revenu stable et plus important pour les producteurs certifiés en comparaison aux productions conventionnelles et de même pour les travailleuses et travailleurs. Ces derniers obtiennent des salaires plus importants avec des avantages sociaux. L’accès au crédit autant pour les producteurs que pour les travailleuses et les travailleurs réduit leur vulnérabilité aux imprévus.

De plus, à travers l’organisation en associations et coopératives, le commerce équitable permet d’investir dans le renforcement des capacités des producteurs, d’améliorer la productivité et la qualité de la production et de favoriser l’accès au marché pour des petits producteurs marginalisés. L’accès au marché équitable et l’amélioration des rendements exigés par les critères du commerce équitable permettent aux producteurs d’obtenir de meilleur prix et d’être plus compétitifs.

Equifruit est un exemple d’entreprise qui permet le développement économique des petits producteurs en important sur le marché équitable. Cette entreprise québécoise de bananes biologiques et équitable certifiées Fairtrade travaille avec des coopératives de petits producteurs du sud. Ce partenariat avec des producteurs au Pérou, en Équateur et au Mexique facilite leur accès au marché canadien et favorise leur sécurité financière par l’entremise du prix minimum et de la prime équitable.

Le commerce équitable s’engage à un prix juste pour un travail décent qui couvre les coûts de production et la rémunération. Ainsi, l’autonomie des organismes de producteurs est l’impact le plus durable du commerce équitable et le renforcement économique affecte directement cette autonomie.

 

Pour les petits producteurs, mais surtout les plus marginalisés [le commerce équitable] est une voie d’accès aux marchés internationaux royale.

Dario Iezzoni – Président de l’Association québécoise du commerce équitable