Pour l'égalité entre les femmes et les hommes - Association québécoise du commerce équitable
4073
post-template-default,single,single-post,postid-4073,single-format-standard,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-11.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.1.1,vc_responsive

Pour l’égalité entre les femmes et les hommes

Pour l’égalité entre les femmes et les hommes

Le commerce équitable favorise la réduction des inégalités entre les femmes et les hommes et le renforcement de leurs autonomies. Le commerce équitable propose une solution alternative au commerce conventionnel. Ceci dit, la vision du commerce équitable de transformer le système ne se limite pas à l’économie, mais également aux inégalités sociales, dont les inégalités de genre.

Le commerce équitable offre des opportunités aux femmes dans les coopératives à s’approprier du pouvoir en développant leurs compétences et en participant aux prises de décisions. Ainsi, celles-ci peuvent prendre conscience de leurs capacités et de leurs autonomies afin de s’émanciper du pouvoir patriarcal.

Concrètement, le commerce équitable permet aux femmes d’avoir un meilleur accès au marché du travail et à des conditions de travail décentes, notamment afin de développer leur autonomie économique en ayant des sources de revenus qui leur sont propre. Le commerce équitable encourage également la participation des femmes à la gestion et à la prise de décision au sein des organisations de producteurs, notamment en leur offrant des formations et en renforçant leurs capacités.

Autre cela, les organisations de producteurs du système équitable doivent s’engager à lutter contre toutes les formes de discriminations. En effet, les organismes certifiés s’engagent « à la non-discrimination, l’égalité des genres, le renforcement économique des femmes et la liberté d’association ».

Face aux inégalités de genre, de multiples initiatives ont été lancées par les acteurs du commerce équitable. Ainsi, on peut voir des coopératives qui ont créé des comités de femmes, des postes d’exécutant exclusifs aux femmes, qui ont mis en place des tours de paroles en alternance entre les femmes et hommes et des stratégies pour faciliter les procédures pour devenir propriétaire pour les femmes qui le souhaitent. En autre, les certifications équitables encouragent les coopératifs composées uniquement de femmes et les suivent dans leurs cheminements d’autonomisation. Ainsi, le rôle des femmes est renforcé dans leur communauté de la sorte qu’elles peuvent faire des revendications.

De par sa mission et ses principes, le commerce équitable transforme le système de production des organismes et de ses membres. Ces transformations permettent d’améliorer les conditions des femmes qui peuvent pallier les inégalités entre les femmes et les hommes.

 

Le commerce équitable c’est une façon de changer complètement les règles du commerce.

Julie Francoeur – Directrice générale de Fairtrade Canada