Pour le développement social des communautés - Association québécoise du commerce équitable
4109
post-template-default,single,single-post,postid-4109,single-format-standard,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-11.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.1.1,vc_responsive

Pour le développement social des communautés

Pour le développement social des communautés

Au niveau social, le commerce équitable est un vecteur de développement. En effet, le commerce équitable favorise le développement social des communautés productrices. Au-delà d’un commerce transparent, direct, respectant les droits humains et basé sur le dialogue, le commerce équitable propose une manière de faire le commerce qui se fonde sur la solidarité.  

Ainsi, la prime équitable versée en plus du prix minimum garanti aux organisations de producteurs et de travailleurs peut être investie dans des projets visant à améliorer leur qualité de vie et le développement social de leurs communautés. Les primes équitables sont des montants supplémentaires aux prix de vente que reçoivent les coopératives. Les primes équitables distribuées aux organismes de productions permettent d’améliorer la qualité de vie des travailleurs et des agriculteurs. Les organismes de productions réinvestissent principalement en santé, en éducation et dans leurs infrastructures telles que les routes et les installations des systèmes d’aqueduc.

Ces agriculteurs ont l’autonomie sur la manière d’utiliser la prime de leur vente sur le marché équitable. Ils décident démocratiquement et de façon autonome l’utilisation de ces primes. On observe que les membres des coopératives décident de réinvestir dans la coopérative pour améliorer la productivité et les conditions de travail en offrant par exemple diverses formations. Tandis qu’une autre partie est consacrée à des projets sociaux principalement pour offrir de meilleurs services en santé et en éducation ou pour améliorer les conditions de vie dans les communautés.

La vision du commerce équitable est de redonner du pouvoir aux producteurs du sud sur leur avenir. La prime équitable ne vient pas avec des critères ou des conditions sauf celles d’une gestion collective de la prime. Ainsi, la prime équitable s’adapte aux réalités locales au lieu d’être un projet de développement imposé. Le commerce équitable, c’est permettre aux agricultures d’être au centre de leur propre développement.

Ces primes injectent des fonds dans les communautés et permettent de stimuler le marché du travail en augmentant la demande de bien et de services en plus d’influencer l’indice du développement humain (santé, éducation et niveau de vie). Le commerce équitable offre aux communautés du sud la possibilité de réaliser leurs propres projets de développement en ciblant leurs besoins en investissant dans des secteurs clés d’une société.