Pour la protection de l’environnement - Association québécoise du commerce équitable
4121
post-template-default,single,single-post,postid-4121,single-format-standard,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-17.2,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.6,vc_responsive

Pour la protection de l’environnement

Pour la protection de l’environnement

Le commerce équitable favorise des pratiques agricoles plus durables et respectueuses de l’environnement. Les organisations de producteurs doivent suivre des normes environnementales strictes, et mettre en place des programmes de conservation des sols et de l’eau.

Ces pratiques favorisent la préservation de la biodiversité et la protection des forêts.  On peut observer une plus importante biodiversité dans les productions équitables. Cela peut entre autres être expliqué par une utilisation moins importante d’engrais chimiques et de pesticides. En effet, 80% des aliments issus du commerce équitable vendus au Canada sont certifiés biologiques, ce qui signifie une interdiction stricte de l’utilisation de pesticides et d’engrais chimiques ainsi que des semences génétiquement modifiées. L’éradiction des produits chimiques élimine les risques de contamination de l’écosystème dont les nappes phréatiques.

Le commerce équitable a pour objectif d’être un commerce durable. Les principes des certifications incitent à une meilleure gestion des ressources naturelles et à la diversification du travail de la terre. De plus, le soutien financier qui provient de la certification permet l’amélioration des pratiques agricoles des coopératives. Les paysans peuvent recevoir des formations afin qu’ils puissent pratiquer des techniques sensibles à l’environnement.

La protection de l’environnement est possible par des pratiques d’agricultures durables et les certifications encouragent les coopératives à développer des pratiques plus respectueuses de leur écosystème et qui permettent aux agriculteurs à s’adapter aux défis des changements climatiques.