- Association québécoise du commerce équitable
4246
post-template-default,single,single-post,postid-4246,single-format-standard,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-17.2,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.6,vc_responsive

Déclaration visant à reconnaître Montréal comme ville équitable

Attendu que, dans le cadre du Sommet mondial en action climatique qui avait lieu du 12 au 14 septembre dernier à San Francisco, la Ville de Montréal s’est engagée à mener une action climatique sobre en carbone qui profitera équitablement à toutes et à tous;

Attendu que le commerce équitable est une approche alternative au commerce conventionnel, basée sur les principes d’équité, d’approvisionnement socialement responsable et de développement durable;

Attendu que le commerce équitable offre aux consommateurs un moyen puissant pour réduire la pauvreté dans le monde à travers leurs achats quotidiens, tout en garantissant les droits fondamentaux des agriculteurs;

Attendu que le Plan de développement durable « Montréal durable 2016-2020 » prévoit notamment de faire reconnaître Montréal comme ville équitable par Fairtrade Canada;

Attendu que, pour exercer son devoir d’exemplarité, l’Administration s’est donnée comme priorité organisationnelle 2019 de consommer moins et mieux, et ce, dans une perspective de transition écologique;

Attendu que la Ville de Montréal procède actuellement à la révision de sa Politique d’approvisionnement afin que soient privilégiés les produits certifiés équitables par des organisations reconnues, dans le respect des lois et règlements applicables;

Attendu que Fairtrade est un mouvement international qui travaille afin que tous les agriculteurs et les travailleurs bénéficient d’un commerce juste et équitable dont l’objectif est de garantir aux agriculteurs et aux travailleurs les meilleures conditions marchandes possibles;

Attendu que Fairtrade Canada offre une désignation de « Ville équitable » qui certifie les initiatives locales et l’engagement d’un grand nombre de partenaires, tant au niveau des commerces qui offrent des produits équitables que des organisations communautaires ou du monde politique, qui s’engagent à développer le commerce équitable sur leur territoire;

Attendu que l’organisme Oxfam Québec, en collaboration avec la Ville de Montréal et de nombreux partenaires de la collectivité, a mis en place un comité directeur visant à faire reconnaître Montréal comme ville équitable par Fairtrade Canada;

Attendu que 204 organisations partenaires de la Ville de Montréal et d’Oxfam se sont engagées à cette action dans le cadre du Plan Montréal durable 2016-2020;

Attendu que l’on dénombre plus de 183 points de ventes de produits équitables et 92 restaurants, cafés et services alimentaires offrant des produits équitables sur le territoire de la municipalité;

Attendu que, le 10 mai dernier, la responsable de la transition écologique et de la résilience, d’Espace pour la vie et de l’agriculture urbaine au comité exécutif de la Ville de Montréal, Laurence Lavigne Lalonde, a été invitée à recevoir la désignation « ville équitable » lors de la Marche Monde qui réunira quelque 7 000 jeunes de tout le Québec;

Attendu que la Ville de Montréal est la métropole du Québec et que ses actions peuvent avoir un effet d’entraînement et influencer positivement l’ensemble des villes québécoises;

Il est proposé par Mme Laurence Lavigne Lalonde
appuyé par M. Jean-François Parenteau

Et résolu :
que la Ville de Montréal :

1- fasse preuve d’exemplarité en s’approvisionnant de produits certifiés équitables (notamment de café, thé et sucre) pour ses activités administratives et politiques;
2- élabore un plan d’action afin d’offrir progressivement des produits certifiés équitables (notamment café, thé et sucre), lorsqu’applicable, dans les installations qu’elle exploite (sportives, récréatives et culturelles, entre autres) en intégrant des clauses en ce sens lors de la renégociation de nouvelles ententes, ainsi que dans les événements ou activités qu’elle organise ou finance.