- Association québécoise du commerce équitable
4232
post-template-default,single,single-post,postid-4232,single-format-standard,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-17.2,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.6,vc_responsive

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Pour diffusion immédiate

D’abord une question de droits : Apport des mouvements sociaux québécois à la stratégie nationale pour les objectifs de développement durable

Montréal, 30 avril 2019 – L’Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI) a mené un processus de consultation en collaboration avec 19 regroupements d’organismes de la société civile québécoise afin de contribuer à l’élaboration de la Stratégie nationale du Canada pour la mise en œuvre des objectifs de développement durable (ODD). Le rapport de cette consultation est disponible sur le site web de l’AQOCI.

Malgré des perspectives positives, comme les nombreux domaines couverts par les objectifs, leur universalité et la volonté d’inclure les groupes les plus marginalisés, les ODD font également l’objet de critiques de la part des regroupements consultés. Alors que certains remettent en question la notion même de « développement durable », d’autres soulignent qu’ils ne réfèrent pas assez explicitement aux instruments internationaux sur les droits humains déjà ratifiés par les États.

En dépit de ces critiques, les divers regroupements représentant la société civile ont jugé important de faire entendre la voix de celles et ceux qu’ils représentent afin de contribuer à l’amélioration et la mise en place de politiques visant à favoriser la réalisation des droits humains, au Québec et au Canada. Dans le cadre de sa consultation, l’AQOCI a rejoint des regroupements et des tables de concertation représentant plus de 4000 organisations de la société civile québécoise et ce, dans une très large gamme de domaines : défense des droits, lutte contre la pauvreté, environnement, droits des femmes, jeunesse, éducation, syndicalisme, etc.

L’AQOCI et les regroupements du Québec souhaitent aussi souligner que les délais extrêmement courts dans lesquels cette consultation sur les objectifs de développement durable a dû être menée représentent un obstacle important à la participation pleine et entière de la société civile.

Il est impératif que le gouvernement consulte plus régulièrement les groupes sociaux sur les enjeux fondamentaux des droits humains. La Stratégie canadienne doit résolument maintenir le cap sur des objectifs concrets ancrés à la réalité des personnes concernées, en phase avec leurs besoins et surtout élaborées avec elles ou les personnes qui les représentent.

Vous trouverez les rapports individuels de tous les regroupements sur le site de l’AQOCI dont celui de l’Association québécoise du commerce équitable.